Rédacteurs

<strong>« Pour qu’on ne me voie pas pleurer »</strong>
Critiques, Jean Pierre Dupuy

« Pour qu’on ne me voie pas pleurer »

Par Baptiste Percier à la Cité-Théâtre de Caen Les 18 et 19 MAI dernier, Baptiste Percier a investi le plateau de la cité-théâtre, avec la complicité d’une dizaine de personnes pour une aventure poétique autour et avec le poème de Paul Eluard « Les Dessous d’une vie ». Le sujet ? Il prend sa source dans cette…

ON EMMA DANTE.
Critiques, Yannick Butel

ON EMMA DANTE.

Présenté à la Criée, Pupo di zucchero, la fiesta dei morti d’Emma Dante fut un peu malmené à la reprise du festival d’Avignon en juillet 2021, au gymnase du lycée Mistral. Quelques trépanés du sensible, et autres bureaucrates et pisse-froid du bon sens, décidaient d’y voir entre autres un geste trop caricatural ; là où…

Le Radeau : passé, présent, futur
Critiques, Jérémie Majorel

Le Radeau : passé, présent, futur

Item (déroulé), film réalisé par Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval, Théâtre Kantor (ENS de Lyon), 14 mars 2022 Après le Centre Pompidou le 5 décembre 2021, on doit à Olivier Neveux la deuxième diffusion publique de la seule captation non officieuse et de qualité d’un spectacle de François Tanguy et du Théâtre du Radeau. C’est…

EN ATTENDANT LE DELUGE RESPLENDISSANT
Critiques, Jean Pierre Dupuy

EN ATTENDANT LE DELUGE RESPLENDISSANT

C’est au Théâtre d’Hérouville-CDN/Comédie de Caen que l’on pouvait voir, en cette mi-février (14 au 18) « En attendant le déluge » par le Théâtre des furies, dans une mise en scène de David Fauvel et Mederic Legros. Fiction dramatique plus vraie que vraie jouée par cinq comédiens : David Fauvel, Stéphane Fauvel, Agnès Serri-Fabre, Antonin Ménard…

En attendant…
Critiques, Yannick Butel

En attendant…

En attendant le déluge (donné au CDN de Normandie), nouvelle création de Médéric Legros et David Fauvel, pourrait se regarder et s’entendre comme une sentence d’Emile Cioran prise à L’inconvénient d’être né : « il ne faut pas s’astreindre à une œuvre, il faut seulement dire quelque chose qui puisse se murmurer à l’oreille d’un ivrogne ou…

Enzo Cormann & Philippe Delaigue | Inépuiser le monde
Arnaud Maïsetti, Critiques

Enzo Cormann & Philippe Delaigue | Inépuiser le monde

Par Arnaud Maïsetti L’Histoire Mondiale de ton âme, d’Enzo Cormann, mis en scène par Philippe Delaigue avec Agathe Barat, Enzo Cormann, Roberto Garieri, Véronique Kapoian Favel, Hélène Pierre, Erwan Vinesse scénographie Barbara Creutz assistée de Delphine Sabouraud Marseille, La Joliette – février 2022 C’est un projet d’une folie démesurée, autant dire d’une puissante nécessité. Enzo…

Simone Weil… Plaidoyer pour les Minores
Critiques, Yannick Butel

Simone Weil… Plaidoyer pour les Minores

Depuis longtemps déjà, Jean-Baptiste Sastre questionne l’œuvre de Simone Weil et plus encore les représentations et l’organisation de ce monde. Avec Simone Weil, plaidoyer pour une civilisation nouvelle qu’il a augmenté depuis la Chapelle du Théâtre des Halles, au festival d’Avignon en 2019, Sastre, Hiam Abbass et un chœur constitué des bénéficiaires et de bénévoles…

Communauté… trouver le « commun ôté »
Critiques, Yannick Butel

Communauté… trouver le « commun ôté »

Né du cheminement amical qu’observent l’écrivain Sylvain Prudhomme et le metteur en scène Jonathan Châtel, Communauté livre la matière éparse d’existences en transhumance aux prises avec la mémoire et la grandeur de la vie. A même ce qui se dit et ce qui s’invente dans l’instant, quelque chose danse d’un esprit privé d’ivresse et de…

Joël Pommerat | des amours à bout portant
Arnaud Maïsetti, Citations, Critiques

Joël Pommerat | des amours à bout portant

Par Arnaud Maïsetti Amours (2), une création théâtrale de Joël Pommerat Avec la collaboration artistique de Guillaume Lambert et Roxane IsnardAvec Agnès Berthon ; Élise Douyère ; Samir Hammou ;Roxane Isnard ; Redwane Rajel ; Jean RuimiProduction Compagnie Louis Brouillard ;en collaboration avec la Maison Centrale d’Arleset la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires Sud-Est. Marseille, La Friche Belle de Mai,…

Deadline (Grand Reporterre #4) : Prométhée perd foie en l’énergie fossile
Critiques, Jérémie Majorel

Deadline (Grand Reporterre #4) : Prométhée perd foie en l’énergie fossile

Deadline (Grand Reporterre #4) par Citizen.Kane.Kollektiv, Éric Massé, Heidi Becker-Babel, Loïc Risser & Julia Lauter, Théâtre du Point du jour (Lyon), 21-23 novembre 2021 Angélique Clairand et Éric Massé, directeurs du Théâtre du Point du jour dans les environs de Lyon depuis janvier 2019, ponctuent leur programmation de deux rendez-vous annuels autour de sujets d’actualité…

Bros, de R. Castellucci | L’œuf et les poulets
Arnaud Maïsetti, Critiques

Bros, de R. Castellucci | L’œuf et les poulets

BrosConception et mise en scène Romeo CastellucciThéâtre des Salins, Martiguesle 27 octobre 2021 Alors, Ovo aut Pollo ? L’Œuf ou La Poule ? Telle serait la question pour Castellucci comme pour toute métaphysique transcendantale en quête désespérée de l’origine : on sait la formule aussi vaine que stérile, mais il faut « croire » (puisqu’il semble que là est l’enjeu chez…

BROS : AGONIE DE L’AGONAL
Critiques, Yannick Butel

BROS : AGONIE DE L’AGONAL

C’est dans la grande salle du Théâtre des Salins, à Martigues, que Romeo Castellucci aura présenté Bros. Dernière création du metteur en scène qui convoque au plateau l’acteur roumain Valer Dellakeza et une vingtaine de « non-acteurs », choisis dans la rue et retenus par le théâtre. « Bros » ou une abréviation qui, en anglais, fait référence aux…

« Nous sommes une solitude ! » : De ce côté, par Dieudonné Niangouna
Critiques, Jérémie Majorel

« Nous sommes une solitude ! » : De ce côté, par Dieudonné Niangouna

De ce côté, texte, mise en scène et jeu Dieudonné Niangouna, Festival Sens Interdits, Théâtre des Célestins, la Célestine (Lyon), 19-21 octobre 2021 De ce côté, c’est d’abord l’immobilité d’un acteur sur scène, ascèse qui donne contenance à une parole-fleuve, sobriété qui est la patience de l’ivresse et l’endurance du dionysiaque. Son monologue n’a rien…

Fragments d’Arendt
Critiques, Yannick Butel

Fragments d’Arendt

D’un geste donné aux enfants (Romane, Ariel, Ysaure, Guilad nés Oren) qui ont pris place dans Fragments du metteur en scène Charles Berling, couper le bruit cacophonique des postes de radio disposés sur scène. Leur substituer un silence furtif avant que la comédienne Bérengère Warluzel n’apparaisse et ne fasse entendre une parole et donc une…

Ronces… art de Ferrand
Critiques, Yannick Butel

Ronces… art de Ferrand

« RONCES au TAP, mardi, 20h30 ! C’est une des collaborations avec le TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers dont je suis le plus fier. J’ai emmené une vingtaine d’étudiants dans l’aventure d’un poème scénique sur les plantes sauvages et le vivant. Je les adore, et j’adore comment ça bouge dans tous les sens, bancal, branlant…

UsINER… l’oeuvrier littéraire sur scène
Registre du spectacle vivant, Yannick Butel

UsINER… l’oeuvrier littéraire sur scène

Le 5 novembre prochain, Julien Gourdin présentera UsINER. Une pièce performative présentée à l’amphithéâtre de la Verrière, à Aix-en-Provence. Deux séances (16H00 et 19H30) sont prévues, entrecoupées d’une rencontre avec le public. Premier projet personnel du comédien qui est soutenu et accueilli par la Ville d’Aix. Moment d’importance pour lui qui en parle comme d’une…

« Chez Malte »… les règles du savoir-vivre autrement d’après Ovide
Critiques, Yannick Butel

« Chez Malte »… les règles du savoir-vivre autrement d’après Ovide

« Ovide ! Ovide ! » répétait Brassens qui s’entretenait avec Polac en 1967 sur les auteurs des livres à lire. Et l’on pourrait prêter à Schwind l’exclamation. À la Déviation transformée en pays d’Ovidie, c’est avec gourmandise que Naïs Desiles et Yaëlle Lucas jouent les entremetteuses des Métamorphoses pour le metteur en scène Malte Schwind, dans une scénographie…

La promenade de Walser, par Malte Schwind | les dehors de l’homme intérieur
Arnaud Maïsetti, Critiques

La promenade de Walser, par Malte Schwind | les dehors de l’homme intérieur

La Promenade, d’après Robert Walser, traduction Marion Graf-Schneider et Bernard Lortholary, Cie En Devenir 2, Mise en scène Malte Schwind, Avec Yaëlle Lucas, Naïs Desiles & Lauren Lenoir, Assistant et dramaturgie Mathilde Soulheban / Son Jules Bourret / Lumière Iris Julienne / Costumes Sara Bartesaghi-Gallo Par Arnaud Maïsetti   Ce qui bouleverse le plus, dans ce…

Brecht par Danielle Bré, ou lire le monde comme expérience
Arnaud Maïsetti, Critiques

Brecht par Danielle Bré, ou lire le monde comme expérience

Le Labo du gai savoir, Cie In Pulverem Reverteris, D’après Têtes rondes têtes pointues de Bertolt Brecht, Mise en scène Danielle Bré, Avec Mathieu Cipriani, Sofy Jordan, Lauren Carla Lenoir, Bryce Quetel, Malte Schwind, Stina Soliva Par Arnaud Maïsetti « Voyez, vous autres, comme il est difficile d’éplucher/Ainsi le fatras d’injustices et d’y trouver la justice/et de reconnaître dans les…

Intérieur table… La vie faute d’emploi.
Critiques, Yannick Butel

Intérieur table… La vie faute d’emploi.

La compagnie Emile Saar et Marie Lelardoux devaient présenter Intérieur table (le jour fugace) au Théâtre Vitez. État d’urgence sanitaire oblige, le travail s’est réfugié dans la poursuite des répétitions. Au ZEF à Marseille, devant un parterre de pros, c’est une étape de travail qui était visible ce 23 novembre… Par Yannick Butel.

Autocritique, par le collectif Assensé
Critiques, Yannick Butel

Autocritique, par le collectif Assensé

Joué sans interruption durant les mois de juillet et d’aout à la Déviation, Autocritique est un monologue terrible adressé à un seul spectateur, interprété par Yan B. Autour du travail artistique, le collectif Assensé anime et dirige des ateliers d’écriture « autocritique ». Les productions écrites peuvent alors être intégrées au spectacle. Et, en raison de la…


1 2 3 8

Je suis obsédé par l’insensé, je suis obsédé par la multiplicité.
Didier-Georges Gabily

Archives
Partenaires